Projet de plage et de promenade

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

Merci de nous avoir rendu visite !

Votre voix et vos opinions sont importantes pour nous alors que nous travaillons à la protection et à l'amélioration du parc urbain national de la Rouge pour tous les Canadiens.

VEUILLEZ NOTER : Les pages "Let's Talk Rouge" ne sont plus mises à jour.

Pour en savoir plus sur le contexte et l'état d'avancement du projet, et pour partager vos idées sur le projet, veuillez visiter notre nouveau site web d'engagement communautaire.

La phase d'engagement public du projet d'amélioration de la plage Rouge se poursuivra jusqu'au 1er mai 2021.


Ce projet comprend la revitalisation de l’aire diurne de la plage, l’une des zones les plus visitées du parc urbain national de la Rouge, un nouveau sentier désigné dans le parc qui permettra de relier la plage de la Rouge au sentier des Mâts existant, ainsi que la revitalisation du point de départ du sentier des Mâts existant, qui sera la limite nord de ce nouveau sentier désigné. Ce projet permettra d’améliorer et de protéger davantage l’intégrité naturelle et culturelle de la région et de favoriser l’établissement de liens significatifs avec sa beauté et son riche passé.

Nous souhaitons connaître votre perception! Pendant la phase d’engagement de ce projet, notre équipe utilisera plusieurs outils et techniques pour s’assurer que vous avez la possibilité de nous faire part de vos commentaires, même avec les mesures d’éloignement physique mises en place en raison de la COVID-19. L’engagement pour ce projet s’appuiera fortement sur le Web et les plateformes de médias sociaux. Nous attendons tous avec impatience le moment où nous pourrons établir davantage de contacts en personne, mais pour l’instant, nous veillerons à recevoir toutes vos contributions, que ce soit en ligne ou par téléphone.

Veuillez cliquer sur l’outil « Distribution de nouvelles » ci-dessous pour plus d’informations sur ce projet, les principales étapes et les mises à jour. Cliquez sur les outils Idées, Histoires et Sondage pour nous faire part de vos commentaires, de vos préoccupations et de vos bonnes idées!

Venez souvent les visiter! Nous sommes impatients d’avoir de vos nouvelles!


Merci de nous avoir rendu visite !

Votre voix et vos opinions sont importantes pour nous alors que nous travaillons à la protection et à l'amélioration du parc urbain national de la Rouge pour tous les Canadiens.

VEUILLEZ NOTER : Les pages "Let's Talk Rouge" ne sont plus mises à jour.

Pour en savoir plus sur le contexte et l'état d'avancement du projet, et pour partager vos idées sur le projet, veuillez visiter notre nouveau site web d'engagement communautaire.

La phase d'engagement public du projet d'amélioration de la plage Rouge se poursuivra jusqu'au 1er mai 2021.


Ce projet comprend la revitalisation de l’aire diurne de la plage, l’une des zones les plus visitées du parc urbain national de la Rouge, un nouveau sentier désigné dans le parc qui permettra de relier la plage de la Rouge au sentier des Mâts existant, ainsi que la revitalisation du point de départ du sentier des Mâts existant, qui sera la limite nord de ce nouveau sentier désigné. Ce projet permettra d’améliorer et de protéger davantage l’intégrité naturelle et culturelle de la région et de favoriser l’établissement de liens significatifs avec sa beauté et son riche passé.

Nous souhaitons connaître votre perception! Pendant la phase d’engagement de ce projet, notre équipe utilisera plusieurs outils et techniques pour s’assurer que vous avez la possibilité de nous faire part de vos commentaires, même avec les mesures d’éloignement physique mises en place en raison de la COVID-19. L’engagement pour ce projet s’appuiera fortement sur le Web et les plateformes de médias sociaux. Nous attendons tous avec impatience le moment où nous pourrons établir davantage de contacts en personne, mais pour l’instant, nous veillerons à recevoir toutes vos contributions, que ce soit en ligne ou par téléphone.

Veuillez cliquer sur l’outil « Distribution de nouvelles » ci-dessous pour plus d’informations sur ce projet, les principales étapes et les mises à jour. Cliquez sur les outils Idées, Histoires et Sondage pour nous faire part de vos commentaires, de vos préoccupations et de vos bonnes idées!

Venez souvent les visiter! Nous sommes impatients d’avoir de vos nouvelles!


  • Contexte du projet

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Améliorations de la plage et du marais de la Rouge dans le parc urbain national de la Rouge

    En juin 2019, le parc urbain national de la Rouge a franchi une étape importante dans sa création lorsque l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région a transféré 18,5 km² de terres à Parcs Canada pour le parc urbain national, ce qui en fait l’une des plus grandes zones urbaines protégées au monde. Ces terres comprenaient la majorité du parc de la vallée de la Rouge original, dont une grande proportion fait partie des communautés de West Rouge et de Pickering Rouge.

    Grâce au transfert de ces paysages magnifiques qui comprennent des forêts, des vallées fluviales, des zones humides et des parties du littoral du lac Ontario, Parcs Canada et ses partenaires sont maintenant en mesure d’apporter des améliorations à la région, à commencer par une application accrue de la loi, des programmes éducatifs, le nettoyage des déchets, la présence de personnel, des sentiers nouveaux et améliorés et des travaux de restauration écologique. Ces avancées passionnantes nous rapprochent de la réalisation de la vision du parc urbain national de la Rouge.

    Une chose que nous avons constamment entendue est que la plage de la Rouge est une zone qui intéresse tout particulièrement les communautés de West Rouge et de Pickering Rouge. Ces dernières années, la route d’accès à la plage de la Rouge a connu d’importantes inondations, ce qui a nécessité la fermeture du stationnement inférieur pendant la majeure partie de la saison estivale. Les améliorations apportées aux infrastructures dont pourront bénéficier à la fois l’environnement naturel et l’accès des visiteurs au front de mer ont largement fait l’objet de discussions et de présentations lors de nos séances de consultation et de nos marches communautaires de 2020. En outre, un nouveau sentier et une nouvelle promenade permettant de relier le parc de la plage de la Rouge au sentier des Mâts sont en cours de planification, y compris de nouvelles toilettes près du sentier des Mâts.

    Au cœur de ces améliorations se trouve la restauration écologique, ainsi que des efforts continus pour protéger et améliorer la plage et le marais de la Rouge, et réduire les impacts de l’érosion et de la présence humaine autour du stationnement et des aires diurnes.

    Parcs Canada prévoit également de renforcer l’application de la loi dans la région en augmentant la présence des gardes de parc et du personnel, ainsi qu’en augmentant l’offre de programmes éducatifs et de services aux visiteurs. Saviez-vous qu’en 2019, Parcs Canada a dû intervenir pour un plus grand nombre d’infractions en matière de pêche à la plage de la Rouge que dans tout autre parc national au Canada?

    L’équipe de Parcs Canada au parc urbain national de la Rouge travaille avec diligence pour s’assurer que les améliorations apportées à la plage et au marais de la Rouge contribuent à améliorer considérablement l’intégrité naturelle et culturelle de la région, et à favoriser l’établissement de liens significatifs avec sa beauté naturelle et son riche passé.

    L’intégrité écologique, la première priorité du parc urbain national de la Rouge

    Parcs Canada s’est engagé à assurer l’intégrité écologique du parc. Il s’agit d’une première priorité, comme le soulignent le plan directeur du parc de 2019 et la Loi sur le parc urbain national de la Rouge.

    « La préservation ou le rétablissement de l’intégrité écologique par la protection des ressources naturelles et des processus écologiques sont la première priorité du ministre pour tous les aspects de la gestion du parc. »

    Loi sur les espèces en péril (2002)

    En vertu de la Loi sur les espèces en péril (2002) : « dans le cas où un projet pourrait mettre en péril la survie ou le rétablissement d’une espèce en péril, un permis pour mener le projet ne pourrait être délivré que si l’activité était accompagnée d’actions en faveur de l’espèce de telle sorte que les effets résiduels de l’activité ne mettent pas en péril sa survie ou son rétablissement. L’Agence de Parcs Canada entreprendra des actions au profit de toutes les espèces en péril susceptibles d’être touchées dans la zone du projet, et les plans de ces actions seront mis à la disposition du public dès qu’ils seront disponibles ».

    Parcs Canada et le parc urbain national de la Rouge poursuivront leurs efforts pour maintenir et améliorer l’intégrité écologique de la plage et du marais de la Rouge et de toutes les terres qui nous sont confiées.

    Principales étapes à ce jour :

    • Juin 2019 – Transfert de 18,5 km² de terres de l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région au parc urbain national de la Rouge.
    • Décembre 2019 – Achèvement du rapport de faisabilité technique concernant la plage et la promenade.
    • Février 2020 – Visites des sites de la communauté de West Rouge.


  • Marches communautaires de février – Merci!

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    De novembre à février, les gestionnaires de projet ont effectué des visites sur le terrain et ont rencontré de nombreux partenaires et parties prenantes, notamment le Waterfront Regeneration Trust, la West Rouge Community Association, les Friends of Rouge National Urban Park, le Cercle consultatif des Premières Nations du parc urbain national de la Rouge, le Pickering Rouge Canoe Club, les Pickering Naturalists, la conseillère municipale Jennifer McKelvie et l’honorable David Crombie. Nous nous réjouissons de la poursuite de la collaboration avec ces parties prenantes et d’autres groupes dans les mois à venir.

    Les 16, 17, 21 et 22 février, le parc urbain national de la Rouge a organisé des visites de la plage de la Rouge pour les communautés locales et proposé des possibilités de traçage de sentiers. Plus de 50 personnes ont participé aux visites organisées par la West Rouge Community Association et le Waterfront Regeneration Trust. Les discussions menées et les commentaires reçus contribueront à éclairer les conversations et les décisions concernant l’avenir de cette zone très appréciée et importante.

    Pendant les saisons d’été 2017 et 2019, les inondations de la plage de la Rouge nous ont effectivement contraints à fermer l’accès à la plage pendant la majeure partie de la saison opérationnelle. Comme vous pouvez le voir sur les photos, les niveaux d’eau élevés ont inondé l’ensemble du stationnement ainsi que le sentier menant à la plage, et ont causé une érosion et des dommages importants au rivage et aux zones pavées. Les inondations ont également créé des conditions insalubres et dangereuses, rendant l’utilisation de la plage dangereuse pour le public.

    La fréquence et la gravité de la montée des eaux et des phénomènes météorologiques est l’une des nombreuses questions clés dont les planificateurs du parc tiennent compte dans leurs efforts visant à protéger l’intégrité écologique et la jouissance d’utilisation de ce site pour les générations à venir.

  • Inondation à la plage de la Rouge

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Pendant les saisons d’été 2017 et 2019, les inondations de la plage de la Rouge nous ont effectivement contraints à fermer l’accès à la plage pendant la majeure partie de la saison opérationnelle. Comme vous pouvez le voir sur les photos, les niveaux d’eau élevés ont inondé l’ensemble du stationnement ainsi que le sentier menant à la plage, et ont causé une érosion et des dommages importants au rivage et aux zones pavées. Les inondations ont également créé des conditions insalubres et dangereuses, rendant l’utilisation de la plage dangereuse pour le public.

    La fréquence et la gravité de la montée des eaux et des phénomènes météorologiques est l’une des nombreuses questions clés dont les planificateurs du parc tiennent compte dans leurs efforts visant à protéger l’intégrité écologique et la jouissance d’utilisation de ce site pour les générations à venir.

    juin 2019 – Sentier menant à la plage de la Rouge inondé

    juin 2019 – Stationnement de la plage de la Rouge inondé

    Image tirée de Google Earth – printemps 2020

  • Améliorations récentes du stationnement supérieur de la plage de la Rouge

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel
    prise en charge de l’image

    Au début du mois d’août 2020, Parcs Canada a apporté des améliorations vraiment nécessaires au stationnement supérieur de la plage de la Rouge. Ces améliorations ont consisté en ce qui suit :

    • Ajout d’une ligne jaune continue pour délimiter les voies de circulation le long de la route principale jusqu’au stationnement inférieur
    • Amélioration de l’indication de la voie piétonnière/cycliste polyvalente par l’ajout d’un poteau souple « flexpost » avec réflecteurs et signalisation
    • Amélioration de la signalisation de Parcs Canada sur le site afin de sensibiliser davantage les visiteurs aux voies polyvalentes lorsqu’ils se trouvent dans le stationnement
    • Nivellement d’un stationnement en gravier qui a permis d’éliminer les nids de poule

    Ces améliorations rendront l’utilisation de cet espace plus sécuritaire pour les conducteurs, les piétons et les cyclistes. Le parc de la Rouge s’est engagé à travailler avec le conseiller municipal et la collectivité pour améliorer cette partie du parc!

  • Le processus d’évaluation d’impact de Parcs Canada

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Le processus d’évaluation d’impact de Parcs Canada a été mis au point pour remplir les obligations imposées par la Loi sur l’évaluation d’impact ainsi que d’autres obligations, en vertu de lois et du mandat du Ministère, pour protéger et faire valoir le patrimoine naturel et culturel du Canada. Les projets et les activités les plus susceptibles d’avoir des effets négatifs sur d’importantes ressources naturelles ou culturelles sont soumis à une analyse approfondie mais ciblée par le biais de l’évaluation d’impact détaillée, l’EID, le mécanisme d’évaluation d’impact. Les évaluations d’impact détaillées soutiennent la prise de décision en fournissant une analyse appropriée et rigoureuse fondée sur des données scientifiques solides, le savoir autochtone et la politique de Parcs Canada.

    Chaque EID comporte les éléments suivants :

    • l’intégration précoce au processus de planification du projet;
    • l’établissement et la sélection minutieuse des composantes valorisées;
    • l’application d’un processus décisionnel fondé sur des preuves;
    • un niveau approprié de mobilisation du public;
    • la mobilisation et/ou consultation des Autochtones.


    Ces éléments apportent l’objectif, la rigueur et le caractère inclusif nécessaires à l’évaluation de propositions complexes, d’une manière adaptée au potentiel d’effets environnementaux négatifs.

    Le processus de mobilisation du public relativement à l’évaluation d’impact détaillée est actuellement en cours d’élaboration. À tout le moins, l’avis d’EID sera affiché dans le Registre canadien d’évaluation d’impact et l’ébauche d’EID sera mise à la disposition du public aux fins de commentaires.